Guide de Cesena: informations et itinéraires pour visiter Cesena

Itinerario-cesenaSuperficie: 249 Km2
Population: 97 200
Point culminant: 44 m d’altitude
 
>Un peu d’histoire
Cesena est devenue une véritable ville à l’époque romaine et elle a subi les conséquences de l’Empire lorsque celui-ci commença son déclin. Après avoir été ravagée par les barbares, elle passa sous la domination des Goths, des Byzantins et enfin, entre le VIIIème et IXème siècle, sous la domination des États Pontificaux. En 1200 débuta une période agitée au cours de laquelle la petite ville passa de l’Église aux plus puissantes seigneuries locales, avec quelques rares moments de liberté. Au XVème siècle, grâce aux Malatesta, Cesena fut caractérisée par une période prospère qui entraîna la construction de la Forteresse et de la Bibliothèque des Malatesta. Elle passa ensuite sous la domination des Borgia pendant une courte période au cours de laquelle elle devint la capitale du Duché de Romagne, puis elle repassa aux États Pontificaux jusqu’à l’Unification de l’Italie. C’est dans cette ville que sont nés les papes Pie VI, en 1775, et Pie VII, en 1800. À partir de 1861, les libéraux prirent le pouvoir, suivis par les républicains, jusqu’à l’avènement du fascisme. Pendant la Guerre et la Résistance, Cesena a contribué à la libération du pays grâce à de très nombreux combattants, ce qui lui a valu la Médaille d’Argent de la Vaillance Militaire.

>Lieux à visiter
D’un point de vue historique et culturel, l’un des endroits les plus célèbres de Cesena est certainement la Bibliothèque des Malatesta, qui a été insérée par l’Unesco au Registre de la Mémoire du Monde. C’est non seulement la seule bibliothèque monastique médiévale qui soit restée telle qu’elle était au XVème siècle, mais c’est aussi la première bibliothèque civique d’Italie. L’Abbaye de Santa Maria del Monte, située sur la colline Spaziano qui domine la ville, mérite également d’être visitée. Sa construction remonte à l’année 1000 et aujourd’hui, elle abrite l’une des plus importantes collections d’ex-voto du monde. Cesena compte également beaucoup d’églises, de palais historiques et de théâtres, dont les plus importants sont le théâtre Alessandro Bonci, inauguré en 1846, et le théâtre Giuseppe Verdi, du début du XXème siècle.

>Fêtes et Traditions
La fête la plus célèbre est certainement la Foire de Saint Jean qui se déroule chaque année, en juin, dans les rues du centre historique. C’est un événement très apprécié par les touristes et les habitants, où vous pourrez déguster des spécialités locales ou nationales et où vous pourrez acheter des produits artisanaux du monde entier. Les origines de cet événement allient éléments sacrés et éléments profanes. Au départ, on fêtait la fin de la saison hivernale et le passage à la saison estivale qui coïncidait avec le solstice d’été le 21 juin; ensuite, cette coutume païenne fut remplacée dans l’ère chrétienne par la célébration de Saint Jean. Mais il existe également un aspect occulte de cet événement; il semblerait en effet qu’au cours de cette nuit, considérée comme la plus courte de l’année, des sorcières et des fantômes rôdent dans les rues de Cesena car selon la légende, c’est pendant cette nuit que la frontière entre la vie et la mort est la plus subtile. C’est pour cette raison que l’un des symboles de cette fête est, aujourd’hui encore, l’ail, qui est considéré comme un porte-bonheur contre le mauvais œil et les mauvaises rencontres.

Guides touristiques

QUEL TYPE DE VACANCES RECHERCHEZ-VOUS?